Communiqué de l’UOIF : Pour une libération rapide de Moussa Tchantchuing

havredesavoir.fr -

Un jeune humanitaire, Moussa Tchantchuing, de l’association Baraka City, avait été incarcéré au Bangladesh le 19 décembre.

Selon son association, il était parti porter assistance à la minorité Rohingya, persécutée en Birmanie et au Bangladesh et il vivrait aujourd’hui des conditions de détention très difficiles.

L’UOIF appelle les autorités du Bangladesh à une attitude de bienveillance à l’égard de Moussa Tchantchuing dont l’activité ne vise manifestement en rien la sécurité ni la stabilité de leur pays. Elle appelle les autorités françaises à prendre les dispositions qu’elle juge utiles pour une libération rapide de Moussa Tchantchuing et, dans l’attente, pour que ses conditions de détention soient les plus humaines possibles.

Union des Organisations Islamiques de France,
Paris-la Courneuve le 27 décembre 2015.

Retrouver cette article sur havredesavoir.fr

Commentaires

Pour ajouter un commentaire, veuillez s'authentifier à partir de la zone Connexion située à droite.

CSS Valide !