Finance islamique : L'Afc lance son premier Sukuk de plus de 91 milliards de FCfa

lesoleil.sn -

L'Africa finance corporation (Afc), institution financière panafricaine spécialisée dans le développement multilatéral et le développement de projets, annonce avoir émis son premier Sukuk d’un montant de 150 millions de dollars, soit 91, 6 milliards de FCfa. Cette valeur, selon le communiqué d’African media agency (Ama), est la plus importante jamais émise par une institution africaine.

L'émission de l'Africa finance corporation (Afc) représente la première transaction du marché mondial sous forme de Sukuk en dollars pour 2017 et le premier Sukuk à être émis par une entité supranationale africaine. Une note d’information de d’African media agency précise que, suite à un grand intérêt manifesté par les investisseurs, l'objectif initial de 100 millions de dollars a été sursouscrit de plus de deux fois. Il s'agit, non seulement du premier Sukuk de 2017, mais également du premier à être émis par une entité supranationale africaine. En effet, le Sukuk représente la deuxième percée de l'Afc au sein de la finance islamique.

D’après Ama, l'entreprise a accepté une offre de financement d'un montant de 50 millions de dollars sur 15 ans de la Banque islamique de développement (Bid) en 2015, afin de financer des projets de finance islamique dans de nombreux pays africains membres de la Bid. Le Sukuk Murabaha à 100 %, placé de manière privé et noté « obligation de premier rang A3 » non garantie par le service aux investisseurs de l'agence de notation financière Moody, dispose d'une échéance de trois ans et arrivera à terme le 24 janvier 2020. Andrew Alli, président directeur général de l'Afc, en commentant cette émission a relevé les valeurs fondamentales de la finance islamique, le besoin d'investir de manière éthique dans des actifs bénéficiant d'un impact social positif et tangible.

Ahmed Al Qassim, directeur général de Emirates NBD Capital (un des courtiers et gestionnaires principaux associé à cette opération), pour sa part, se dit ravi d'avoir participé à l'émission du premier Sukuk d'une durée de 3 ans et d'une valeur de 150 millions de dollars. Il soutient que le bon déroulement de la transaction constitue la preuve que l'Afc est solidaire à la communauté internationale des investisseurs, et à son engagement pour le développement de nouvelles sources de financements.

Retrouver cette article sur lesoleil.sn

Commentaires

Pour ajouter un commentaire, veuillez s'authentifier à partir de la zone Connexion située à droite.

CSS Valide !